Nous vivons dans un monde qui est dans une évolution rapide vers un Nouveau Monde qui sera le fruit d’une conscience plus unifiée sortie de la dualité. Cette évolution ne vient pas d’une volonté personnelle ou d’une morale quelconque. Elle est simplement la manifestation d'un mouvement universel.

 Ainsi, beaucoup d'êtres sont aujourd'hui dans une démarche sincère de vouloir prendre du recul par rapport à leurs croyances d'un monde duel fait de gentil et de méchant. Ils souhaitent apaiser leurs émotions perturbatrices et leur mental oppressant et avoir des relations douces avec eux même et les situations que leur présente la vie à travers l'autre ou leur quotidien.

Selon mon expérience et ma compréhension, dans ces périodes de nettoyage intense il se peut que la vie nous présente des situations qui font que les peurs cristallisées dans le corps se réveillent et remontent dans le cœur. Ce n'est pas un problème, c'est même une chance puisque cela permet un nettoyage. Certains appellent même cela une ouverture du cœur. La belle histoire !!

Selon mon expérience cela à pour conséquence que la spirale mental/émotion/réaction denses persiste et même augmente. Alors il devient difficile de méditer, difficile d'être en vigilance de ses pensées, difficile de goûter le moment présent.

Vous l’avez peut être compris à travers cet écrit que je suis un de ces êtres conscient de la nécessité de l’élévation tout en étant au prise avec mes peurs alimentant un mental et des émotions négatives. Aussi je fais ce site avec des propositions qui se veulent un soutien pour moi-même et pour tous ceux qui se sentent concernés. C’est pour moi une façon de concrétiser la fraternité sur cette terre.

Il n’est pas sage d’agir autrement quand on pense de façon unitaire. Écoutons la sagesse D’ Amma qui nous rappelle par une petite histoire le bien fondée de se soucier des autres: « Une personne habitant le dixième étages d’un immeuble voit qu’un feu s’est déclaré au rez de chaussée. Il entend la personne qui l’habite l’appeler à l’aide. Si il dit : « c’est le rez de chaussée qui est en feu, c’est

votre problème, pourquoi devrais je m’en inquiéter ?

C’est tellement stupide n’est-ce pas ? Parce que le feu du rez de chaussée va bientôt se propager vers le haut. De la même façon les problèmes qui concernent autrui aujourd’hui seront les nôtres demain. »